Accueil
Remonter

 

 

 

 

PAUL MOUILLERES et PAUL SAMARCELLI

Dimanche 26 septembre 1915, la matinée est brumeuse mais l’après-midi toute l’aviation s’engage dans la troisième bataille d’Artois. La MF16 effectue des reconnaissances au-dessus de La Bassée, Orchies, Carvin et Tournai. Trois drachens sont attaqués. Des importants mouvements de troupes par chemin de fer sont repérés et les aviateurs tentent de détruire la voie ferrée … à ce moment interviennent trois aviatiks. Le maurice Farman est abattu et s’écrase près d’Illies. Dans le JMO on lit simplement cette mention laconique : L’avion « sergent Mouillères pilote, Mal des L Sammarcelli, observateur, n’est pas rentré. »